« Pépier », écouter et chanter « oiseau »…

Pépier ! est une invitation à l’écoute des chants d’oiseaux comme des chants humains. Constituée par des voix humaines, l’oeuvre est le résultat de l’enregistrement et du montage de tentatives d’imitation de chants d’oiseaux par quatre jeunes autistes avec le vocabulaire des onomatopées admises dans le monde entier pour chanter oiseau : cui-cui, tweet-tweet, pio-pio …

À écouter ci-dessous…

« Portée par l’aspect vivant et aléatoire du sonore, je conçois depuis 2019 des expériences sensibles, des temps de réflexion et d’échanges avec différents publics autour des tentatives d’imitation de chants d’oiseaux.  Je cherche à faire entendre les vibrations contemporaines à travers des paysages sonores polyphoniques et polymorphes, généreux et intimes, populaires et prospectifs : dialogue avec le milieu existant, œuvres sonores liées au contexte social et environnemental.
Différentes formes ont été abordées selon le contexte : Concert public, prise directe ou montage ont permis de rendre audibles pour la traduction d’un paysage les différentes tentatives d’imitation de chants d’oiseaux lors d’ateliers auxquels ont participé des enfants dans différents contextes en France et en Finlande (2019-2020), un groupe de personnes âgées d’un Ehpad (2019), ou encore un groupe de jeunes autistes handicapés (2021). »
Catherine BURKI
Catherine BURKI, artiste plasticienne, Marseille

Petite histoire…

Historique du projet Pépier !

Dans le cadre du dispositif Rouvrir le monde 2021 (DRAC Paca), l’artiste Catherine BURKI a proposé au SESSAD APAR-AUTISME de Marseille-Nord qu’un groupe d’usagers tentent de recréer un paysage à l’aide de leur voix.

À la fin de l’année 2021, plusieurs séances d’ateliers de rencontre auront permis à quatre jeunes autistes de se libérer pour chanter avec les onomatopées multi-linguistes des chants d’oiseaux.

L’œuvre sonore qui en résulte est proposée ci-dessous et sera diffusée aux premiers jours du printemps dans différents lieux à Marseille et ailleurs.

Pépier!

Durée : 1 mn 36 • Voix : Aziz, Cédric, Étane et Nabil (Jeunes autistes marseillais âgés de 17 à 20 ans – non scolarisés du fait de leur handicap.)
Réalisation : Catherine Burki
Montage: en binôme avec Sébastien Castan au studio Sun Lab Records, Studio d’enregistrement

La bande sonore Pépier! a été rendue possible grâce au soutien de :
La Drac Paca (Direction régionale des affaires culturelles – Région Sud) : Dispositif Rouvrir le monde 2021
Mac Arteum (Chateauneuf-le-rouge) : Structure artistique porteuse du projet
Apar Autisme : Association partenaire.
Sun Lab Records, Studio d’enregistrement

Pépier ! est une invitation à l’écoute des chants d’oiseaux comme des chants humains. Constituée par des voix humaines, l’oeuvre est le résultat de l’enregistrement et du montage de tentatives d’imitation de chants d’oiseaux par quatre jeunes autistes avec le vocabulaire des onomatopées admises
dans le monde entier pour chanter oiseau : cui-cui, tweet-tweet, pio-pio …

Le projet fait entrer l’invisible dans le quotidien : la part de l’intime (celui des jeunes chanteurs comme celui des auditeurs) et notre lien à l’environnement.
Réflexion positive / nouvelles approches du présent / nouveaux rapports à l’écoute / regards décalés
Exploration d’une voie : Penser la place de chacun et l’environnement de tous.

Le but premier du langage est d’offrir la possibilité d’un espace d’échange et de rencontre. Il doit permettre aux frontières d’être des territoires à explorer.

Nos questions contemporaines s’inscrivent dans un désir de changement de logique.
Proposer une tentative de libération.
Revenir à l’essentiel du langage : Communication / Présence / Émotion.

Il s’agit d’un dialogue avec le milieu existant tant d’un point de vue environnemental que d’un point de vue humain et social.
Faire de l’espace partagé, un corps de résonnance.
Révéler un micro-univers.
Porter attention aux voix humaines.
Questionner les relations des individus à l’espace tel qu’il est pratiqué. Mettre les auditeurs en situation d’éveil face à leur environnement.

Les partenaires

Vous aimeriez soutenir ce type de projet ?

Je représente une entreprise, nous pourrions envisager de soutenir ce projet et intégrer votre pool de partenaires.